Parfois, certains voyages nous marquent si fort que l’on ne pense plus qu’à une seule chose une fois rentré à la maison : revenir le plus vite possible ! Je ne pense pas vraiment vous étonner en vous révélant que c’est exactement ce qui s’est passé après avoir été quelques jours à Venise la première fois… J’ai eu un coup de foudre énorme pour cette ville qui ne ressemble à aucune autre et où le temps semble comme suspendu. J’y suis donc retournée l’année suivante et il ne fait aucun doute que la cité des Doges me reverra encore ! Car Venise et son atmosphère restent uniques. On aura beau les chercher ailleurs, on ne retrouvera pas ces sensations et ces images si particulières !

Après deux voyages,  l’idée m’est donc venue de partager avec vous ce petit guide des activités incontournables à faire à Venise. Si vous visitez Venise le temps d’un court séjour de 3, 4 ou 5 jours, vous trouverez dans cet article un aperçu des principales attractions pour ne rien louper des plus beaux joyaux de la ville. Bien sûr, la liste pourrait être bien plus longue car les choses à faire et à voir ne manque vraiment pas à Venise. Mais pour beaucoup d’entre nous, la durée du voyage oblige bien souvent à faire des choix parmi les visites… On ne peut malheureusement pas tout faire ni tout voir ! J’ai donc tenu à me concentrer uniquement ici sur les activités qu’il faut absolument avoir faites pendant un séjour à Venise. Mais je vous promet très prochainement de me pencher sur un petit best of des activités pour découvrir Venise aussi en dehors des sentiers battus  🙂

A lire aussi : 10 images insolites de la vie quotidienne à Venise

1. S’en mettre plein les yeux sur la place Saint-Marc, de jour comme de nuit

Ce que j’aime le plus avec la place Saint-Marc, c’est qu’elle revêt une foule de visages différents. On peut y passer 30 fois et la découvrir à chaque fois sous un jour nouveau. Mais s’il y a bien quelque chose auquel on ne s’habitue pas, c’est aux dimensions exceptionnelles de la place et de ces bâtiments qui semblent ne jamais se terminer ! En journée, on y sera entouré de centaines d’autres touristes et bien sûr, de pigeons pas vraiment farouches. Attention, il est officiellement interdit de les nourrir !

Mais au fur et à mesure que l’obscurité gagne, on pourra découvrir une place beaucoup plus tranquille voire presque déserte une fois la nuit tombée. On pourra également la parcourir un jour d’Acqua Alta, à moitié recouverte par les eaux ou bien complètement submergée ! On s’amusera alors à se déplacer en petits troupeaux sur les passerelles. Vous l’aurez compris, il y a toujours quelque chose à admirer sur la place Saint-Marc et premier lieu la célèbre basilique. Moins connue mais également très belle, la tour de l’horloge vaut elle aussi le coup d’oeil. Pour plus de précisions, vous pourrez retrouver toutes les localisations des monuments sur la carte située en fin d’article 😉

A lire aussi – Les Acqua Alta de Venise : tout ce qu’il faut savoir

2. Rentrer dans la basilique Saint-Marc

La bonne nouvelle, c’est que l’entrée dans la basilique est entièrement gratuite pour les visites libres. Mais avant toute chose, il est impératif de passer en amont par la consigne car il est totalement interdit d’y entrer avec le moindre sac à dos ! La mauvaise nouvelle, c’est que vous serez loin d’être seul à l’intérieur et qu’il faut bien souvent prendre son mal en patience dans la file d’attente à l’entrée. Avec la basilique Saint-Pierre du Vatican, il s’agit sans doute des deux monuments que j’ai visité où il y a eu le plus d’affluence !

Cela dit, la foule n’enlève rien aux incroyables richesses que l’on découvre à l’intérieur. Les décorations de la basilique sont vraiment superbes ! Et si vous n’aimez pas attendre ou que vous voulez en apprendre plus sur l’histoire de la basilique, il existe aussi des visites guidées en français avec option coupe file.

Sous les ors de la basilique

3. Visiter le palais des Doges

C’est un fait, la demeure des Doges vénitiens n’a absolument rien à envier aux palais des plus grands rois ! Plusieurs pièces sont particulièrement impressionnantes de grandeur et de faste. J’ai également adoré le fait de pénétrer dans les véritables prisons utilisées à l’époque ! Mais attention, le billet d’entrée n’est pas donné (20€, mais il s’agit en fait d’un billet combiné avec le musée Correr et le musée national d’archéologie de Venise).

Bon à savoir : il existe une visite spéciale « Itinéraires secrets du palais des Doges » que j’ai découverte dans le Routard et qui a l’air d’être particulièrement intéressante ! Attention, les places sont limitées et il faut s’y prendre en avance sur le site du Palais des Doges pour pouvoir y assister en français. Malheureusement, il était déjà trop tard pour nous ! Et si on ne souhaite pas visiter le musée Correr et le musée d’archéologie qui sont inclus dans le billet d’entrée classique, on peut opter pour d’autres billets couplés du Palais des Doges (par exemple avec la Basilique Saint-Marc). Les billets combinés sont une bonne façon d’économiser un peu sur le prix des visites plutôt que de payer chaque entrée séparément !

Voir les différents billets couplés

Et enfin, en sortant du palais des Doges en direction de l’Arsenal,  ne loupez pas le petit mais non moins célèbre pont des soupirs !

4. Faire une promenade en gondole

L’activité incontournable à faire lors d’un séjour à Venise en amoureux ! Pour avoir nous-mêmes cédé à la tentation, il ne fait aucun doute que nous en gardons un excellent souvenir ! Il faut par contre être averti : si vous visitez Venise pendant la haute saison touristique (globalement entre avril et septembre), il peut y avoir énormément de monde sur les gondoles et dans les canaux, ce qui peut retirer un peu de charme à la promenade. Pour ceux qui veulent tout de même tenter l’expérience de la gondole à cette période, je vous conseille d’éviter les grosses stations de gondoliers du quartier Saint-Marc et de partir à la recherche de gondoliers qui circulent seuls du côté des quartiers de Dorsoduro et San Polo.

Le tarif officiel fixé par la ville de Venise pour une demie heure de promenade privée en gondole est de 80€. Il s’agit d’un tarif unique valable pour 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 passagers. Pour profiter de tarifs plus bas (à une trentaine d’euros par personne pour une demie heure de promenade), il faut opter pour un tour partagé (gondoles de 6 personnes maximum). Enfin, si vous avez une occasion spéciale à fêter ou que vous voulez jouer à fond la carte du romantisme, on peut même s’offrir une promenade avec chanteur et accordéoniste à bord ! Pas encore testé mais pour avoir entendu les chanteurs passer sous nos fenêtres un certain nombre de fois, l’expérience a l’air de plutôt valoir le coup 🙂

La gondole, ou comment passer un super moment hors du temps.

5. Voguer sur le Grand Canal et traverser le pont du Rialto

Que serait un séjour à Venise sans un passage par le Grand Canal ? Il n’existe pas de meilleur endroit à Venise pour admirer les somptueux palais de la ville. Erigés par les riches commerçants vénitiens au cours des siècles passés, on en compte aujourd’hui plusieurs dizaines répartis tout au long du Grand Canal. La meilleure solution pour les admirer est d’embarquer sur un bateau qui longe le Grand Canal sur toute sa longueur. Il existe pour cela différents types d’embarcations. Tous les détails de ces croisières sont à retrouver dans cet article :

Le Grand Canal de Venise : mes bons plans pour une visite inoubliable

Au milieu du Grand Canal se trouve le quartier du Rialto qui rayonne autour du célèbre pont. Il s’agit probablement du centre névralgique de Venise qui grouille de boutiques touristiques et où toutes les enseignes de prêt à porter tentent d’avoir leur boutique. Beaucoup de restaurants dans les parages, beaucoup de bateaux qui vont et viennent ce qui donne forcément beaucoup d’agitation et beaucoup de touristes. Mais que ce pont est beau !

6. Visiter les musées de Venise

Et ils sont nombreux, sachez-le ! Les musées vénitiens combleront sans aucun doute les amateurs d’art moderne et contemporain mais ils sont également une bonne solution de repli quand il pleut. Voici donc un petit aperçu des principaux musées à visiter à Venise en fonction de vos goûts :

  • Le Museo Correr : un immense musée consacré à l’histoire de Venise.
  • Le Museo Archeologico : consacré, comme son nom l’indique, à l’archéologie (plus précisément grecque et romaine).
  • Les salles monumentales de la bibliothèque Marciana : peintes et décorées par les plus grands artistes vénitiens.
  • Le Palazzo Grassi : qui présente une suite d’expositions temporaires exclusivement dédiées à l’art contemporain.
  • La Punta della Dogana : qui vient compléter les expositions du Palazzo Grassi, toujours sur le thème de l’art contemporain.
  • Le musée Peggy Guggenheim : qui expose les collections d’art de sa célèbre fondatrice.
  • Le musée de l’Accademia : regroupe de nombreux chefs d’oeuvre des plus grands maîtres vénitiens (Tintoret, Véronèse, Veneziano etc…).
  • Le musée d’histoire naturelle : pour ceux qui veulent voir autre chose que des peintures et surtout un musée un peu plus accessible si vous visitez Venise avec des enfants.
  • Le musée d’histoire navale : un incontournables pour les amateurs de maquettes et également une visite sympa à faire en famille. L’entrée est quasiment donnée (moins de 2€).
A Venise, même les musées sont des palais !

7. Ecumer les galeries d’art (ou au moins approcher quelques vitrines)

Encore de l’art me direz-vous ! C’est un fait : l’art est partout à Venise ! Mais rassurez-vous, même si vous n’êtes pas vraiment sensible à l’art en général, il y a de fortes chance pour que votre curiosité soit piquée par certaines vitrines de galeries. Moi la première, n’étant pas spécialement une grande amateur du genre, je me surprends toujours à Venise à me laisser happer par certaines oeuvres exposées dans les vitrines des galeries d’art. Nous avons d’ailleurs eu un énorme coup de coeur pour Loris Marazzi, un artiste vénitien qui réalise des sculptures sur bois d’un réalisme très surprenant.

Florian a également flashé sur des représentations totalement déjantées de monuments vénitiens célèbres. Bref, pour peu que l’on soit curieux et ouvert à la découverte, on peut faire de très belles découvertes artistiques !

8. Monter en haut du Campanile

C’est bien connu : d’en haut, c’est toujours plus beau ! Venise n’échappe bien sûr pas à cette règle. Pour prendre de la hauteur, rendez-vous au Campanile, cette grosse tour carrée qui trône sur la place Saint-Marc devant la Basilique. Arrivés à presque 100 mètres de hauteur, on peut profiter d’une vue panoramique sur l’ensemble de Venise et de la lagune. Pour être honnête, il s’agit de l’un de mes lieux favoris à Venise ! Attention, il peut y avoir du vent là-haut, n’oubliez pas de bien vous couvrir !

9. S’échapper quelques heures sur les îles de Murano et Burano

Sans doute la dernière activité touristique incontournable que je n’ai pas encore eu le temps de faire après deux voyages à Venise. Pas forcément faciles à différencier au premier abord à cause de leurs noms similaires, les deux îles n’ont en fait pas grand chose en commun. Murano se distingue par ses célèbres ateliers de souffleurs de verre tandis que Burano, beaucoup plus paisible, offre une vision parfaite de carte postale avec ses petites maisons ultra colorées. Moins connue, l’ile de Torcello offre le spectacle d’une île presque déserte où subsistent de beaux monuments de l’occupation passée. Pour rejoindre ces  îles, il existe des excursions à la demie journée qui permettent de faire le tour des principales attractions.

10. Participer aux activités du carnaval

Tous les ans, aux alentours de début février, Venise vit à l’heure de son carnaval qui attire des millions de curieux. A cette occasion, il existe une foule d’activités et de festivités à ne pas manquer. Dîners, bals costumés, visites à thème, danses traditionnelles, ateliers de création de masques, défilés, spectacles de rue… tout y est pour que chacun prenne part à la fête ! Les dates de la prochaine édition du carnaval sont déjà connues : il se tiendra du 27 janvier au 13 février 2018.

Voir les activités spéciales organisées pendant le carnaval

 Voir le site officiel du carnaval

Et voilà ! J’espère que l’organisation de votre séjour à Venise vous semblera un peu plus simple grâce à cette petite liste d’activités incontournables ! Si vous avez la moindre question à propos de ces visites, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires. J’y répondrai avec grand plaisir et elles pourront être utiles à tous les autres voyageurs ! Et si vous avez d’autres endroits incontournables à recommander à Venise, faites-les nous vite découvrir 🙂

Quelques liens utiles pour organiser un voyage à Venise

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire