↓ Retrouvons-nous sur Instagram ! ↓

instagram

S’il y a une chose qui m’a immédiatement marquée lors de mon premier voyage aux Etats-Unis et au Canada, c’est cette immense fierté qu’ont les nord-américains pour leur drapeau. Partout, sur toutes sortes de bâtiments publics ou privés, des drapeaux immenses flottent au vent 365 jours par an.

C’est que là-bas, le drapeau c’est sacré ! C’est un indéfectible signe d’attachement et de patriotisme envers son pays. Et c’est bien connu, de l’autre côté de l’Atlantique, on ne rigole pas avec le patriotisme ! Beaucoup de familles possèdent d’ailleurs leur propre drapeau, qu’ils placent fièrement sur le pas de la porte ou dans le jardin. Parce qu’il est toujours intéressant de se pencher sur le sujet des différences culturelles, je vous propose aujourd’hui de parfaire votre culture générale sur  la place qu’occupe le drapeau dans les sociétés américaines et canadiennes 🙂

Les Etats-Unis et leur drapeau

C’est une question classique des jeux télévisés : combien y a-t-il d’étoiles sur le drapeau américain ?

Roulement de tambours…

Il y en a 50 ! Le nombre d’étoiles représente tout simplement le nombre des états qui constituent aujourd’hui les Etats-Unis d’Amérique. Le nombre d’étoiles sur le drapeau a donc varié au fur et à mesure du temps, ce qui a entraîné des modifications régulières du motif du drapeau.

Mais le drapeau des Etats-Unis dissimule encore quelques petits secrets : les treize bandes rouge et blanche symbolisent les treize états fondateurs du pays. Et pour signifier l’alliance et l’union de ces treize états, chaque bande de couleur est cousue aux autres bandes. Le drapeau américain n’est donc pas une simple impression de motifs et de couleurs sur de la toile. Le drapeau est cousu bande après bande et assemblé pour marquer l’union des états entre eux.

Si vous n’êtes encore jamais allé aux Etats-Unis, vous l’avez peut-être déjà remarqué en regardant des films ou des séries US à la télé : le drapeau est omniprésent dans la société américaine. Et je dois dire, pour l’avoir observé un certain nombre de fois : ça a plutôt fière allure de voir ces immenses drapeaux flotter au vent, parfois dans des endroits très reculés et peu fréquentés. On se sent être pleinement aux Etats-Unis ! Mais attention, on ne peut pas faire n’importe quoi lorsqu’on possède son propre drapeau et le protocole lié à l’utilisation de ce dernier est extrêmement précis !

Pour la petite anecdote, voici une liste de fun facts à propos du drapeau américain :

  • Aux Etats-Unis, il existe un Jour du Drapeau (Flag Day). Il se fête tous les ans le 14 juin.
  • Il existe une méthode réglementaire pour plier le drapeau…
  • … et une liste de jours dans l’année ou le gouvernement préconise la sortie du drapeau (le jour de la fête de l’Indépendance, le jour de l’intronisation du président, le jour des vétérans ou encore le jour du drapeau…).
  • Les drapeaux abîmés ne doivent jamais flotter.
  • Si le drapeau commencer à  s’abîmer, il doit être détruit dans certaines conditions mais surtout, il doit être détruit de façon respectueuse.

L’amour et le respect du drapeau sont également inculqués dès le plus jeune âge à l’école. Tous les matin, dans toutes les classes de toutes les écoles publiques du pays, on prête serment au drapeau. Les élèves se mettent debout, la main droite sur le coeur et récitent le « Pledge of allegence » :

« Je jure allégeance au drapeau des États-Unis d’Amérique et à la République qu’il représente, une nation unie sous l’autorité de Dieu, indivisible, avec la liberté et la justice pour tous ».

Le Canada et son drapeau

Le drapeau du Canada est probablement l’un des plus reconnaissables au monde. En son centre figure l’emblème du pays… J’ai nommé la célèbre feuille d’érable !

L’érable, présent en très grandes quantités sur le territoire canadien, symbolise sur le drapeau la nature et l’environnement typiques du pays. Mais savez-vous que ce drapeau n’a pas toujours été celui du Canada et qu’il est même utilisé depuis une période plutôt récente ? En tant que pays du Commonwealth, le drapeau britannique a en effet figuré pendant longtemps sur le drapeau canadien :

Le drapeau à feuille d’érable a été officiellement mis en place en 1965. Un programme de promotion du drapeau a même été développé afin de fédérer l’adhésion des canadiens à ce nouveau pavillon ! Aujourd’hui, le drapeau canadien flotte partout et il occupe une place très importante dans l’espace public. Même si son utilisation est un peu moins protocolaire qu’aux Etats-Unis, le Canada possède lui aussi son jour du drapeau, le 15 février !

Si vous avez prévu un voyage en Amérique du nord prochainement, ne vous étonnez donc pas du nombre de drapeaux que vous allez croiser. En ville, à la campagne, sur les bâtiments officiels, les maisons, les lieux publics ou même parfois en plein milieu de nulle part, les drapeaux se croisent par dizaines et finissent par faire pleinement partie du paysage. Une chose est sûre, grâce à eux, on n’oublie vraiment jamais où on se trouve !

Un drapeau américain dans la pampa.

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

0/5Nombre de vote(s) : 0

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur Youtube et Instagram :

Laisser un commentaire