↓ Retrouvons-nous sur Instagram ! ↓

instagram

Parce qu’il n’y a pas que le site archéologique de Pompéi à visiter dans les alentours de Naples, je vous propose aujourd’hui de partir à la découverte d’Herculanum dont l’histoire est elle aussi liée à l’éruption du Vésuve en l’an 79 après Jésus-Christ.

Un peu plus confidentiel que Pompéi et passant malheureusement toujours après son célébrissime voisin, le site archéologique d’Herculanum (scavi di Ercolano en italien) mérite pourtant, en toute objectivité, autant d’attention que le site de Pompéi.

Si vous n’êtes pas encore sûr d’inclure la visite d’Herculanum lors de votre futur séjour en Campanie, laissez-moi vous montrer à quel point vous regretteriez de passer à côté ! Et si vous avez déjà décidé de vous y arrêter et que vous recherchez toutes les infos utiles pour cette visite, vous êtes également au bon endroit 🙂

A lire aussi : Tout ce qu’il faut savoir pour visiter Pompéi (et ne rien louper !)

Les spécificités du site archéologique d’Herculanum

Si tout le monde a déjà entendu parler de l’exceptionnel site de Pompéi, on ne peut malheureusement pas en dire autant d’Herculanum. Pourtant, Pompéi est loin d’être le seul site antique a avoir été détruit (et miraculeusement conservé) par l’éruption du Vésuve.

Herculanum était une petit cité balnéaire romaine située elle aussi au pied du Vésuve et distante de Pompéi d’environ 15 km. Lors de l’éruption, la ville n’a pas été touchée par les mêmes substances volcaniques que Pompéi. De cette petite différence découle une singularité dont nous pouvons aujourd’hui être très heureux ! Grâce à cela, le site archéologique d’Herculanum est peut-être encore mieux préservé que Pompéi… Oui, vous avez bien lu ! Mais alors, pourquoi ce site archéologique reste-t-il toujours dans l’ombre de Pompéi ?

La principale caractéristique de Pompéi est qu’il a été possible d’excaver la grande majorité du site. Aujourd’hui, nous avons donc la chance de pouvoir déambuler dans une très grande partie de la ville et de profiter de tous les grands bâtiments antiques typiques : amphithéâtre, forum, thermes, temples…

Pour cela, le site d’Herculanum a été un peu moins chanceux : le site a été enfoui sous une quantité bien plus importante de déchets volcaniques. Le site était donc bien plus difficile d’accès après l’éruption et la quantité de matières volcaniques était telle que la ville moderne d’Ercolano s’est ensuite construite en grande partie sur le site antique d’Herculanum. Aujourd’hui, on estime qu’environ 1/4 du site archéologique a pu être dégagé et il ne sera malheureusement pas possible d’en dégager beaucoup plus à cause de la présence des constructions modernes.

MAIS pour notre plus grande chance, les matières volcaniques accumulées à Herculanum ont également permis une conservation extraordinaire du site : le bois n’a par exemple pas été dissous comme à Pompéi et on a pu retrouver un grand nombre d’objets et de mobiliers inédits et malheureusement détruits à Pompéi (mobilier en bois, livres et parchemins, maisons à étage etc…). L’état de conservation du site est vraiment exceptionnel et l’immersion dans la vie antique y est donc sans doute encore plus saisissante. Le site comporte en outre un petit musée à l’entrée qui restitue l’histoire de la ville et propose une reconstitution virtuelle des lieux avant l’éruption.

Pourquoi il faut absolument visiter Herculanum ?

Parce qu’Herculanum est probablement le site antique le mieux conservé d’Italie.

Parce qu’il y a beaucoup moins de monde qu’à Pompéi !

Le site étant moins étendu que celui de Pompéi, il est aussi probablement plus accessible pour un certain nombre de visiteurs :

  • Si vous n’êtes pas un grand adepte de sites archéologiques et que Pompéi vous impressionne par sa grandeur, vous serez probablement plus à même d’apprécier Herculanum.
  • Si vous avez des enfants en bas âge ou des difficultés à marcher trop longtemps, Herculanum sera également une bonne alternative pour découvrir le monde antique.
  • Enfin, si vous êtes un vrai fana d’antiquité et de sites archéologiques comme moi, foncez à Herculanum découvrir la beauté exceptionnelle de ce site !

Combien de temps faut-il pour visiter Herculanum ?

Le site se visite environ en une demie journée.

Les différentes options de visite à Herculanum

Il est préférable de savoir qu’on ne trouve pas de panneaux explicatifs sur le site. Si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires pendant votre visite, il faudra donc opter soit pour un audioguide, soit pour une visite guidée.

Voici les différents types d’entrées et de visites proposées à Herculanum :

  • Les billets d’entrée avec coupe-file (et audioguide)

A réserver à l’avance pour s’éviter de faire la queue en arrivant. Même si le site est moins fréquenté que Pompéi, il y a quand même du monde à l’entrée (notamment le matin à l’ouverture ). Bien sûr, en haute saison touristique, la question du coupe-file ne se pose pas ! Pour réserver les billets en ligne à l’avance, c’est par ici :

Voir les billets d’entrée pour Herculanum

  • Les visites guidées en français (avec un archéologue)

En petit groupe, explorez Herculanum en compagnie d’un guide archéologue qui vous fera découvrir tous les secrets de la ville antique. Une excellente façon d’aborder le site et de poser toutes les questions qu’il soulève à un expert des lieux.

Voir les billets pour les visites avec un archéologue

  • La visite guidée d’Herculanum et Pompéi

A l’heure actuelle (et probablement en raison du Covid), il n’est plus possible de réserver le billet combiné des visites guidées de Pompéi et d’Herculanum en français. Cette visite guidée des 2 sites n’est pour l’heure proposée qu’en anglais et en italien. Dès qu’elle sera de nouveau disponible en français, je me ferais un plaisir de l’indiquer ici ! Pour l’instant, nous n’avons donc pas le choix que de réserver des billets d’entrée (ou visites guidées) séparés pour les deux sites. Concernant Pompéi, vous trouverez toutes les entrées disponibles ici :

Quels sont les équipements à prévoir pour visiter Herculanum ?

Comme dans tous les sites archéologiques, certaines recommandations sont toujours utiles :

  • Porter des chaussures confortables et sécuritaires (pas de tongs, sandales ou chaussures à talon). Préférer des chaussures de marche ou bien des baskets.
  • Prévoir de quoi boire et se protéger du soleil, notamment si vous visitez le site l’après-midi à la belle saison.
  • Attention aux sacs à dos de gros volume. De plus en plus de sites touristiques n’acceptent plus les sacs de grandes dimensions. Préférez des sacs à dos de format classique, quitte à ce que chaque membre de la famille ait le sien !

Plan et itinéraire de visite à Herculanum

Contrairement à Pompéi, il n’est pas nécessaire de proposer ici un itinéraire précis de visite. Le site se compose d’environ 6 rues, il est donc facile de se repérer et de visiter l’ensemble du site. Mais bonne nouvelle, c’est qu’à Herculanum, on peut rentrer dans un très grand nombre de maisons et de bâtiments ! La presque totalité du site est accessible au visiteur. C’est d’ailleurs ce que j’aime particulièrement sur ce site archéologique : on peut rentrer vraiment partout. De quoi satisfaire la curiosité de tous !

Voici un plan d’Herculanum, accompagné de repères pour situer les plus beaux endroits du site :

(Pour plus de précisions sur ces différents lieux et monuments, rendez-vous dans la section suivante).

Attention, n’oubliez pas d’explorer la partie la plus basse du site archéologique, celle située autrefois au niveau de la mer, car on y trouve un témoignage saisissant des dernières heures de vie dans la cité…

Laissez-moi maintenant vous montrer ce qu’il faut absolument voir à Herculanum !

Ce qu’il ne faut pas louper à Herculanum

Voici une petite sélection des plus beaux vestiges à voir à Herculanum. Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à entrer dans tous les bâtiments qui vous ouvrent leurs portes ! Ils sont nombreux à Herculanum et la grande majorité des maisons possèdent encore de très beaux pans de décoration (fresque ou mosaïque). En revanche, comme dans tous les sites archéologiques, certaines sections peuvent être fermées temporairement pour des raisons de maintenance ou de restauration.

  • La maison du Squelette (1)

Possède un très beau triclinium (l’équivalent de nos salles à manger) décoré d’une petite fontaine décorative. Ne loupez pas non plus le superbe laraire, l’espace dédié au divinités du foyer.

  • Les thermopolium (2)

Tout comme à Pompéi, on trouve à Herculanum ces petites échoppes destinées à la restauration rapide. Au moins 3 établissements de ce genre ont été excavés à Herculanum.

  • Les thermes urbains (3)

Superbement conservés, avec leurs mosaïques, bassins, mobilier (bancs) et même l’emplacement des casiers dans les vestiaires… (oui oui !).

  • Le Sacellum des Augustales (4)

Probablement l’un des monuments les mieux conservés (et décorés !) des différents sites archéologiques de la région. Ce bâtiment, de fonction religieuse, possède une décoration murale époustouflante sur le thème de la mythologie.

  • La maison au salon noir (5)

Assez exceptionnelle pour la rareté de ses décorations. L’un des salons présente de superbes peintures sur fond noir, ce qui était peu répandu à l’époque.

  • La maison du Bicentenaire (6)

Impressionnante par ses volumes et sa décoration.

  • La maison de la belle cour (7)

Avec son escalier et son étage supérieur qu’on croirait construits d’hier.

  • La boutique de la maison de Neptune et d’Amphitrite (8)

Bienvenue dans un authentique petit restaurant traiteur de l’antiquité ! Ici, on peut encore admirer les étagères (en bois !), les amphores et jarres de stockage ainsi que le comptoir et la mezzanine.

  • La maison de Neptune et d’Amphitrite (8)

Qui a la particularité de posséder de très belles mosaïques murales (et non pas au sol comme dans la plupart des autres maisons).

  • La maison du Grand Portail (9)

Reconnaissable entre toutes avec son entrée monumentale flanquée de 2 colonnes.

    • La maison à la cloison de bois (10)

Qui a conservé, comme son nom l’indique, une superbe cloison de bois destinée à séparer la pièce d’entrée de l’accès au jardin. On peut également voir dans la maison des vestiges d’un cadre de lit et d’une table.

  • La maison en opus craticium (11)

A ne pas louper pour sa façade constituée d’un balcon, d’un premier étage et de mûrs à colombages.

  • La maison de l’alcôve (12)

Une grande et belle maison bien décorée où on peut encore voir 2 fenêtres avec leurs barreaux en métal.

  • La Palestre (13)

Immense espace extérieur dédié à l’exercice physique (on y trouvait également une piscine), on peut aujourd’hui admirer une partie de la collonade qui entourait le lieu.

  • La maison du Relief de Télèphe (14)

Toute de rouge décorée, des colonnes au plafond.

  • La maison des Cerfs (15)

Autrefois l’une des demeures les plus riches de la ville (avec vue panoramique sur la mer !). Aujourd’hui on admire encore quelques éléments de son joli mobilier ainsi que certaines pièces aux pans de mûrs presque entièrement peints.

  • La porte marine et la statue de Nonius Balbus (16)

Cet espace intermédiaire entre la ville et la mer située juste en contrebas durant l’Antiquité accueillait 2 temples ainsi que la statue de l’un des citoyens les plus influents d’Herculanum : Marcus Nonius Balbus.

  • Les hangars à bateaux (17)

Nous nous situons ici au niveau antique de la mer. Sous les arcades se trouvaient autrefois des hangars à bateaux, devenus la dernière demeure de nombreux habitants, venus ici s’abriter pendant l’éruption.

  • La villa des papyrus (18)

Pas toujours accessible au public en raison des différents programmes de fouilles, la villa des papyrus est l’un des monuments les plus célèbres d’Herculanum grâce à la bibliothèque de papyrus retrouvée à l’intérieur. Grâce aux technologies modernes, certains papyrus ont réussi à être déchiffrés en 2014. Cette villa luxueuse et monumentale appartenait à un membre de la famille de Jules César. Aujourd’hui, le musée Getty situé en Californie se veut être une reconstitution exacte de la villa des papyrus.

Le musée Getty en Californie, copie moderne de la villa des papyrus.
  • Le musée archéologique virtuel (MAV) (19)

Situé à une centaine de mètres de l’entrée du site, le musée archéologique virtuel est un excellent complément à la visite des ruines. A faire dès l’arrivée, juste avant d’entrer ou bien en sortant du site. Ce musée interactif propose différentes reconstitutions de la ville et de la vie sous l’antiquité et il a en outre l’avantage de beaucoup plaire aux enfants !

Quelles sont les horaires du site archéologique d’Herculanum ?

Le site archéologique est fermé le mercredi.

Le reste du temps, il est ouvert de 9h30 à 19h30 mais les dernières admissions s’effectuent à 18h. Avant votre visite, vous pouvez vérifier les horaires sur le site officiel (pour l’instant uniquement en italien).

Les autres activités à faire autour d’Herculanum

Pompéi bien sûr ! Les deux sites sont indissociables l’un de l’autre. 

➜ Mais aussi le Vésuve, Naples et ses jolies îles (Capri, Ischia…) sans oublier le superbe musée archéologique et les souterrains.

➜ Et un peu plus bas, la très belle côte Amalfitaine  qui regorge d’activités nautiques.

Voir les meilleures activités à faire en Campanie

Et voilà ! J’espère que vous aurez trouvé dans cet article toutes les informations utiles pour votre visite d’Herculanum. S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires 🙂

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

5/5Nombre de vote(s) : 16

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur Youtube et Instagram :

4 Comments

  1. DOMINIQUE SPEHNER Reply

    C’est avec plaisir que je retrouve Herculanum, nous l’avons visitée en janvier 2017 malheureusement sous la neige, oui oui sous la neige et j’ai eu le plaisir de photographier le Vésuve également sous la neige ce qui est rare !… j’ai aimé Pompéï, j’ai adoré Herculanum, malheureusement nous voyageons avec les compagnies maritimes et en ce moment aucune excursion n’est prévue sur ce site et le musée archéologique n’est plus proposé non plus à notre grande déception ! merci pour ce joli voyage

    • Laura Reply

      Merci beaucoup Dominique.
      Effectivement, il y a un grand nombre de perturbations et/ou de modifications en ce moment en raison du Covid mais j’espère que tout finira par revenir à la normale petit à petit ! Ce sont effectivement des sites fabuleux à découvrir, et redécouvrir encore… (sans la neige cette fois 😀 )
      Au plaisir,
      Laura

  2. Bonjour, merci beaucoup pour ces articles très intéressants !
    Avec mon conjoint nous avons la possibilité de rester 2 jours à Pompei en dormant sur place. Nous souhaitons faire Pompéi, Herculanum et le Vésuve. Pensez vous que nous aurons le temps ? Comment répartiriez vous les journées ?
    Merci de votre aide.
    Bonne journée
    Léa

    • Laura Reply

      Bonjour Léa,
      Oui, c’est tout à fait possible en 2 jours !
      Vous pouvez passer la première journée à Pompéi et faire Herculanum et le Vésuve la seconde journée. Ces deux sites sont assez proches et nécessitent tous les deux pas plus d’une demie-journée donc vous êtes parfaitement dans les temps 🙂
      Au plaisir,
      Laura

Laisser un commentaire