En voyage, certaines choses nous marquent à vie. Et pour moi, les chutes du Niagara ont été de ces choses-là. Nous avons eu l’occasion de les découvrir avec Florian lors d’un road trip hivernal entre le Québec et l’Ontario.  Et comme à chaque fois que je prépare un voyage, j’essaie toujours de préserver une part de mystère en évitant au maximum de me retrouver confrontée à des images de ce que je vais découvrir. En n’ayant jamais vraiment cherché d’informations sur les chutes du Niagara en hiver, je vous laisse imaginer la grande émotion qui s’est emparée de moi en les découvrant à moitié gelées et enneigées… Ces chutes sont de loin l’une des plus belles choses que j’ai eu l’occasion de voir de ma vie !

Je vous propose aujourd’hui de partir avec moi à la découverte de ce lieu incroyable ainsi que des activités emblématiques que l’on peut y faire. Si jamais vous vous demandez si une visite aux chutes du Niagara vaut quand même le coup en hiver, rassurez-vous, vous devriez en être tout à fait convaincu à la fin de cet article 🙂

Petite géographie des chutes du Niagara

Les chutes du Niagara forment en fait un ensemble de plusieurs chutes :

  • les chutes américaines, tout à fait rectilignes.
  • les chutes canadiennes, arrondies en forme de fer à cheval.
  • ainsi que la toute petite chute du Voile de la mariée.

Les chutes forment une superbe frontière naturelle entre le Canada et les États-Unis, situés de l’autre côté du fleuve Niagara. On peut bien sûr profiter de la vue depuis les deux rives mais la vue du côté canadien est bien souvent considérée comme la plus belle puisque les chutes nous font directement face ! Elles sont très accessibles depuis le centre ville de Niagara Falls. Il suffit de descendre le long de Clifton Hill et de ses attractions insolites pour tomber sur le Queen Victoria Park qui longe le fleuve et les chutes.

À lire aussi : Une journée de folie dans la ville de Niagara Falls

chutes-du-niagara-canada
La chute canadienne vue depuis le côté canadien.

Est-ce que l’accès aux chutes est payant ?

Rassurez-vous, il n’y a aucun prix d’entrée pour accéder à la longue promenade d’observation des chutes ! C’est donc une activité qui peut être tout à fait gratuite si l’on met de côté les activités organisées autour des chutes.

Pourquoi les chutes du Niagara sont-elles si exceptionnelles ?

Ce qui m’a le plus marquée, ce n’est pas tant la hauteur des chutes (qui est d’environ 50 mètres) mais plutôt le volume et la puissance de l’eau qui s’écoule. Et si comme nous, vous avez la chance de visiter les chutes pendant l’hiver, le spectacle est encore plus grandiose. Florian qui était déjà passé par là lors d’un été précédent a lui aussi trouvé les chutes encore plus majestueuses sous la neige. Le contraste est tout simplement saisissant entre les nuances de la glace et la couleur de l’eau. En observant bien, on peut également apercevoir la naissance d’un arc en ciel au milieu de l’épaisse bruine qui se dégage des chutes. C’est un véritable spectacle grandeur nature. Les amoureux de la photo y passeront volontiers des heures !

chutes-du-niagara-ontario

chutes-du-niagara-usa

chutes-du-niagara-arc-en-ciel

Que faire autour des chutes du Niagara ? Les activités incontournables

Les activités touristiques liées aux chutes sont forcément plus développées pendant la belle saison. En hiver, la circulation des bateaux est rendue impossible par la glace et la couche de neige qui recouvrent le fleuve. Aux beaux jours, le grand incontournable de Niagara Falls reste bien évidemment le bateau qui s’approche au plus près des chutes. Harnaché d’un poncho, c’est l’occasion de prendre une petite douche rafraîchissante sous la bruine du Niagara ! Il existe différentes excursions, du bateau classique au speed boat pour une sortie pleine de sensations fortes et même des croisières nocturnes.

Voir les croisières disponibles aux chutes

Il y a également la possibilité d’admirer les chutes à 200 mètres de hauteur, depuis la terrasse panoramique de la Tour Skylon. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous y rendre, notre passage à Niagara Falls étant très (trop !) court. En bonus, on peut même y manger : un restaurant tournant et un buffet assurent le service midi et soir. Une fois la nuit tombée, le spectacle doit être époustouflant de là-haut ! Et pour les plus aventureux, on peut aussi profiter d’une vue sur les chutes grâce à une promenade… en hélicoptère ! Pas vraiment incontournable mais assurément inoubliable. Je me souviens encore de notre tour d’hélicoptère à New York qui nous en a littéralement mis plein les yeux alors finalement, l’hélico aux chutes du Niagara, why not ? Je trouve personnellement le tarif plutôt attractif pour une excursion de ce genre (moins d’une centaine d’euros par personne).

Enfin, ne loupez pas les rues animées du centre de Niagara Falls. Complètement insolite, Clifton Hill est LE lieu pour visiter des musées de l’étrange ou des musées de cire, pour faire du minigolf ou de la grande roue ou encore passer des heures dans des salles de jeux immenses ! Pour profiter au maximum de cet espace de loisirs, il existe même un pass (le Clifton Hill Fun Pass) qui permet de faire quelques économies sur les entrées des activités les plus emblématiques de Niagara Falls.

Comment venir aux chutes du Niagara ? Moyens de transport et excursions

niagara-falls-canada-ontario

Que vous veniez du Canada ou des États-Unis, la gare de Niagara Falls (côté Canada) est desservie par de nombreux trains :

  • de la compagnie ViaRail pour le Canada (pour venir depuis Montréal, Toronto etc…).
  • de la compagnie Amtrak pour les États-Unis (pour venir depuis New York, Boston etc…).

Sinon, vous pouvez faire comme nous et prendre le bus ! Au Canada, les compagnies Megabus et Greyhound permettent de relier les principales villes du Québec, de l’Ontario et des Etats-Unis à Niagara Falls. Et pour ceux qui visitent la région en road trip, la ville possède un certain nombre de parkings pour se garer. Les chutes étant l’une des plus grandes attractions touristiques de la côte est américaine, il existe enfin un certain nombre d’excursions d’une ou plusieurs journées, par exemple au départ de New York et de Toronto.

Voir les excursions aux chutes depuis New York

Voir les excursions aux chutes depuis Toronto

Quelques photos souvenir

Nous avons eu une chance formidable le jour de notre passage aux chutes. Le temps était exceptionnel et nous avons pu profiter à fond de notre promenade. Au moment du coucher du soleil, les couleurs sont magnifiques. Et nous avons bien fait d’en profiter car le lendemain matin, il pleuvait à torrents ! Bon à savoir : on peut aussi profiter de la vue le soir car les chutes sont toutes illuminées la nuit.

chutes-du-niagara-mars

chutes-du-niagara-gelees

chutes-du-niagara-brume

cascade-chutes-du-niagara

Et voilà ! J’espère que vous avez maintenant toutes les informations utiles pour préparer votre visite aux chutes du Niagara ! Attention, au cours de la haute saison, l’affluence est vraiment impressionnante autour des chutes ainsi que dans le centre-ville de Niagara Falls ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires 🙂

Quelques liens utiles pour organiser une virée aux chutes du Niagara

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

3.3/5Nombre de vote(s) : 3

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur Youtube et Instagram :

Laisser un commentaire