Quoi de mieux qu’une fin d’année pour regarder un peu derrière soi ? Il y a déjà plusieurs mois que m’est venue en tête l’idée d’écrire sur mes plus beaux souvenirs de voyage. Alors, pour clôturer cette année en beauté, le moment est venu de partager avec vous quelques-uns de ces moments forts en émotions !

Parfois, ce sont des moments vraiment exceptionnels mais aussi parfois des moments simples qui laissent une empreinte toute particulière. Il peut s’agir d’endroits marquants, de sensations fortes, d’expériences insolites… Leur point commun ? Ils m’ont tous laissé un souvenir inoubliable mais également le sentiment d’être incroyablement chanceuse.

Laissez-moi vous les raconter… et peut-être aussi vous donner envie de les vivre à votre tour 🙂

Voir les chutes du Niagara en hiver

Canada, Ontario. Mars 2014.

Comment rester insensible face à un si beau spectacle ? Ce passage express à Niagara Falls était pourtant un véritable coup de poker. Moins de 24 heures sur place et à peine un après-midi pour pouvoir découvrir les chutes et profiter de ce lieu exceptionnel.

Les astres devaient être de notre côté ce jour-là car un ciel bleu immaculé et un grand soleil nous ont accompagné tout le temps de la promenade. Et comme souvent avant un voyage, j’avais tenu à garder un certain mystère autour des chutes (en évitant au maximum les images, vidéos et autres témoignages à ce propos). En arrivant, j’ai donc eu l’immense surprise de découvrir ce fantastique tableau sur fond de neige et de glace. Et parfois, les mots ne sont d’aucune utilité. Il faut juste admirer.

A lire aussi : Une journée de folie aux chutes du Niagara

Dormir dans un refuge sans eau ni électricité en Écosse

Torridon, Ecosse. Septembre 2016.

Dans la catégorie des souvenirs hauts en couleur, cette nuit-là occupe une place toute particulière ! Pour ce séjour de 10 jours en Écosse, je m’étais fixée un double objectif : profiter au maximum du côté sauvage de l’Écosse mais également… de ses hébergements insolites !

C’est ainsi que nous sommes arrivés un soir pluvieux au Bothy, un petit refuge tout en pierres situé sur les rives du Loch Torridon. Outre le charme incontestable de la petite bâtisse, nous avons passé une soirée inoubliable à cuisiner sur un réchaud au gaz à la lumière des bougies et à attiser le feu dans la cheminée. Une boîte de conserve et une tranche de jambon plus tard, j’étais déjà convaincue d’avoir mangé l’un des meilleurs repas de ma vie ! Ou au moins d’avoir eu l’un des plus charmants. Sans oublier le lendemain matin : réveil aux premières lueurs du jour et petit déjeuner face à la baie vitrée, au lac Torridon et aux étendues de landes écossaises. À l’époque, je m’étais promis d’y revenir et je me le promets toujours.

Découvrir la place Saint-Marc à Venise

Venise, Italie. Novembre 2014.

Je ne sais pas si c’est une question de lieu, de moment ou bien le mélange des deux mais ce souvenir de voyage reste toujours l’un des plus forts. Je rêvais de découvrir Venise depuis de nombreuses années et mes premiers instants passés sur place ont tout simplement été magiques.

Là aussi, j’avais pris un soin particulier pour me préserver de tout ce qui aurait pu me gâcher la surprise en arrivant. Malgré l’encombrement des bagages, nous avons pris la décision de traverser Venise à pied pour rejoindre notre hôtel situé juste derrière la place Saint-Marc. La nuit commençait juste à tomber et les lumières de la ville s’allumaient progressivement. Et au détour d’une ruelle, nous y sommes arrivés… Sur cette mythique place Saint-Marc,  peu encombrée (mois de novembre oblige), entre le crépuscule et les lueurs de la ville. Quelle immensité ! Et quelle beauté !

Pendant quelques minutes, j’ai littéralement été subjuguée par tout ce qui m’entourait. Il en restera un très beau moment, complètement hors du temps, mélangé à l’immense satisfaction de réaliser quelque chose qui nous tient à cœur depuis longtemps.

A lire aussi : Visiter Venise en quelques jours, mes 10 activités incontournables

Dormir dans une chambre exceptionnelle, avec une vue exceptionnelle

New York. Mai 2018.

Les voyages, c’est comme la vie de tous les jours. Certaines choses se passent bien et d’autres un peu moins bien. Lors de ce voyage à New York en mai 2018, la météo n’a pas vraiment été de notre côté et nous a obligé à constamment adapter l’emploi du temps. Mais si quelque chose a pu rattraper ce léger désagrément, c’est bien… la chambre d’hôtel que nous avons occupé !

Et cette fois-ci, nous avons vraiment tiré le gros lot au petit jeu du surclassement ! Les chambres luxueuses ne manquent vraiment pas à New York mais les prix peuvent aussi rapidement atteindre des sommets. Je vous laisse donc imaginer mon étonnement, (que dis-je ma stupéfaction !), en découvrant cette chambre tout de baies vitrées avec vue panoramique sur la skyline ! La chaire de poule ne m’a pas quitté pendant au moins 10 minutes et j’ai passé les jours suivants à m’exclamer à longueur de journée et à ne pas vraiment réaliser me trouver dans un endroit tel que celui-ci. Au moins, j’étais dans un fantastique écrin pour regarder la pluie s’abattre sur la grosse pomme 🙂

Plus d’infos sur l’hôtel juste par ici !

Patiner sur la plus grande patinoire naturelle du monde

Ottawa, Canada. Février 2018.

Il s’agit de l’un de ces petits défis que je me suis personnellement lancé à l’aube de mes 30 ans. Je suis une grande amoureuse de l’hiver, de la neige, de la glace, des températures négatives et donc forcément… du Canada ! Quand j’ai découvert que la ville d’Ottawa accueillait la plus grande patinoire naturelle du monde sur son canal Rideau, je me suis dit que je ne pouvais absolument pas louper ça !

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons passé un super moment plein de bonne humeur et de convivialité à patiner sur les eaux gelées du canal. En famille, entre amis, en couple, jeunes, vieux, touts petits, patineurs expérimentés ou bien débutants, tout le monde est le bienvenu sur la patinoire ! Il en résulte une atmosphère incroyablement joviale, dont seuls les Canadiens ont le secret. Et après tant d’efforts, il ne reste plus qu’à boire une bonne boisson chaude ou à déguster une queue de castor (qui n’a de castor que le nom !) pour finir la journée en beauté.

Aller sur l’île de Lewis et Harris en Ecosse

Hébrides Extérieures, Ecosse. Septembre 2016.

Plus le temps passe, et plus je suis sensible à ces endroits un peu confidentiels et perdus, presque inaccessibles. Sur ce point, j’ai été incroyablement gâtée en Écosse. Je me souviens plus particulièrement de ce moment, sur le bateau entre le village d’Ullapool et l’île de Lewis et Harris.

C’était un lundi matin un peu frais mais incroyablement ensoleillé. Nous venions d’embarquer vers cette île dont tout le monde ou presque ignore l’existence. Moi la première, je n’avais jamais entendu parler de Lewis et Harris avant de mettre le nez dans les guides touristiques sur l’Écosse. En allant vers cette île, que j’allais trouver absolument paradisiaque quelques heures plus tard, j’ai eu le sentiment d’être incroyablement chanceuse de me trouver là, à cet instant précis. Un lundi matin pas comme les autres à voguer vers une île aussi charmante que discrète, c’est un moment qui ne s’oublie pas.

Observer les baleines au Québec

Les Escoumins, QC, Canada. Septembre 2017.

Nous avons fait sonner notre réveil trèèèèèès tôt ce matin-là. Mais parfois, le sommeil doit s’incliner pour laisser place à des choses bien plus importantes ! Nous voici donc en ce début septembre sur les routes brumeuses et matinales de la rive nord du Saint-Laurent en direction du petit village des Escoumins. Après une courte séance d’instruction et d’habillage, nous voilà harnachés et prêts à monter dans le zodiaque pour partir à la découverte des habitants sous-marins de la région…

Il ne fait vraiment pas chaud à la surface du fleuve et après quelques minutes à naviguer à vive allure, nous ne tardons pas à apercevoir ce que l’on espérait tous voir. L’énorme queue d’une baleine se détache à l’horizon avant de replonger dans les eaux noires du fleuve, puis une autre, puis deux autres ensemble, nous laissant admirer un spectacle en tout point féérique.

Je rêvais depuis très longtemps de pouvoir observer un jour des baleines mais il me semblait encore plus important de bien choisir l’endroit où nous allions le faire. La législation est assez stricte au Québec : il est interdit aux embarcations de s’approcher trop près des différentes espèces et il est également possible d’embarquer à bord de zodiaques, plus petits et plus maniables que les gros bateaux de tourisme. Ce fut au final une très belles expérience, à mi-chemin entre fascination et émerveillement.

Voir la statue de la liberté… et rentrer dedans !

New York,  Mars 2014, Mai 2018.

Je vous l’accorde, la Statue de la Liberté n’est pas vraiment confidentielle ou inaccessible. C’est un souvenir de voyage qui peut sembler banal voire même un peu cliché mais c’est pourtant un fait : voir la Statue de la Liberté me procure à chaque fois des émotions intenses !

Je ne sais pas si c’est la statue en elle-même, sa symbolique, ou encore le panorama merveilleux qui se détache d’elle et des immeubles de New York mais c’est toujours la chaire de poule assurée pour moi ! Et puis il y a eu le jour où j’ai eu l’occasion de rentrer dedans et même de monter à son sommet ! Il n’y a tout simplement pas de mots pour résumer la sensation que l’on éprouve en observant la ville de New York depuis la couronne de la Statue de la Liberté. Avec Florian nous avons eu la chance d’être seuls avec les rangers chargés de la sécurité et cette conversation à 4 dans la tête de la statue restera sans doute l’un des moments les plus forts de tous nos voyages confondus.

Passer deux jours dans un chalet en forêt

Saint-Jean-Des-Piles, QC, Canada. Juin 2018.

Rédiger cet article sur mes plus beaux souvenirs de voyage me fait soudainement prendre conscience de mon insatiable quête d’endroits plus reculés les uns que les autres ! Nous voici donc arrivés cette fois dans la région de la Mauricie au Québec.

Incontestablement, le Québec tire son épingle du jeu dans la catégorie des hébergements insolites/sauvages/authentiques. Nous avons découvert ici un petit chalet absolument charmant à la lisière de la forêt du parc national de la Mauricie. Au programme de ces 48 heures pas comme les autres : allumage de feu, promenades en forêt, cuisine au barbecue (petits déjeuners inclus !), soirées au bord du feu, réveils au chant des oiseaux ; autant dire un vrai paradis que nous n’allons pas tarder à aller redécouvrir cette fois en plein hiver !

A lire aussi – Mon escapade en Mauricie : chalet, randonnées et pleine nature au Québec

Découvrir la culture Amish en Pennsylvanie

Comté de Lancaster, PA, Etats-Unis. Mai 2018.

C’est un rêve que j’avais depuis très longtemps. Sans forcément connaître beaucoup de choses sur la culture et la société Amish, il m’était arrivé quelques fois de tomber sur des reportages qui abordaient le sujet. Et bizarrement, les Amish sont toujours restés dans un petit coin de ma tête.

Alors, en planifiant ce voyage dans le nord-est américain en ce début d’année 2018, il était tout simplement inconcevable que je passe à côté du comté de Lancaster ! Ces quelques jours passés dans le bastion de la culture Amish nous ont tout simplement déconnecté du temps présent et de la réalité. Je ne compte pas les heures que nous avons passé à sillonner les routes de campagne tout simplement pour observer (je l’espère assez respectueusement) une façon de vivre si différente de la nôtre. Il nous en restera un souvenir vivant et authentique de cette communauté ainsi que de l’Amérique rurale.

Et voilà ! J’espère que ce petit voyage au cœur du temps et de mes souvenirs vous aura été aussi agréable à lire qu’il me l’a été à écrire. En rédigeant ces paragraphes, souvenir après souvenir, je réalise à quel point le voyage est une composante essentielle à mon bonheur et à mon équilibre. Voyager, c’est ma façon à moi de me sentir vivante ! Et je suis incroyablement reconnaissante d’avoir pu vivre ces moments, ainsi que tous ceux, plus ou moins bons qui ont donné forme à ces voyages, années après années. À bientôt pour de nouvelles aventures !

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

0/5Nombre de vote(s) : 0

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur Youtube et Instagram :

Laisser un commentaire