Le Colisée est certainement le monument historique le plus célèbre de Rome. Chaque année, ce sont plus de 4 millions de visiteurs qui pénètrent dans l’édifice. On comprend rapidement pourquoi : bientôt âgé de 2000 ans, le Colisée est aujourd’hui l’un des plus beaux symboles de la grandeur passée de l’Empire romain !

Je me souviens d’ailleurs très bien du jour où je l’ai aperçu pour la première fois. A peine arrivés à Rome, nous avons sauté dans le bus dès le premier jour pour nous rendre dans le centre historique et nous lancer dans la visite du Colisée, du Forum Romain et du Mont Palatin… Pas très original pour une première journée me direz-vous, mais j’attendais de découvrir ces sites archéologiques avec une grande impatience. Et nous en gardons encore maintenant un super souvenir ! Aujourd’hui, je vous propose de revenir plus en détail sur la visite du Colisée et de partager avec  vous quelques astuces pour profiter au maximum de ce fantastique monument !

A lire aussi :

Trois jours à Rome #1 – Découverte des monuments emblématiques

Trois jours à Rome #2 – Autour du Vatican et du château Saint-Ange

– Trois jours à Rome #3 – Visiter le centre historique à pied

Bien préparer la visite du Colisée : quelques conseils pour gagner du temps

Avant toute chose, il est utile de savoir que l’affluence est aujourd’hui la plus grande ennemie du Colisée et il est important de le savoir pour bien préparer sa visite 🙂 Si je ne devais donner qu’un seul conseil, ce serait celui d’éviter à tout prix d’acheter les billets d’entrée au guichet le jour de la visite ! Pour commencer, l’objectif est de réussir à entrer le plus rapidement possible dans le Colisée. Pour cela, il existe différentes solutions :

  • Avoir acheté son billet précédemment, à l’entrée du Forum Romain ou du Mont Palatin. Les files d’attente n’y sont pas inexistantes mais elles ont le mérite d’être un peu moins longues que celles du Colisée. Le billet pour entrer dans le Colisée est un billet couplé avec ces deux autres sites. L’entrée à l’un des trois vous donne automatiquement accès aux deux autres. Attention, il faudra faire la queue une première fois pour acheter les billets et une deuxième fois pour entrer sur le site.

  • Encore mieux, avoir acheté un billet coupe-file précédemment en ligne pour éviter les deux files d’attente.

  • Opter pour une visite guidée couplée des trois sites qui inclue automatiquement l’option coupe file. Bien sûr, il est possible de choisir une visite guidée en français.

Nous avons personnellement choisi les billets couplés avec option coupe-file. Le gain de temps est réellement très appréciable et les conditions du billet sont similaires à celui vendu sur place (une entrée pour chacun des trois sites et billet valable sur deux jours consécutifs). Attention, le nombre de billets coupe-file est limité alors il est conseillé de les réserver le plus tôt possible !

En bref, petit récapitulatif des prix : 

- Le billet d'entrée couplé des trois sites est proposé à 12€ sur place.
- Pour seulement 5€ de plus, le billet couplé des trois sites avec option coupe file est disponible en
 ligne.
- La visite guidée en français des trois sites (3 entrées coupe-file + 3 visites guidées) est proposée à 50€.

Le bon plan pour visiter Rome et ses sites archéologiques

Une autre alternative très intéressante consiste à passer par l’Omnia Card. Si comme nous, vous passez plusieurs jours d’affilée à Rome et que vous souhaitez entrer dans les monuments touristiques emblématiques de Rome et du Vatican sans pour autant opter pour des visites guidées, l’Omnia Card permet de réaliser des économies très intéressantes par rapport aux tarifs d’entrée normaux. Ce pass est valable pendant trois jours et donne accès :

    • A deux entrées au choix parmi le Colisée (en coupe-file), le Forum romain et le Mont Palatin, les musées du Capitole, la galerie Borghèse et le Château Saint-Ange.
    • Aux entrées pour les musées du Vatican, pour la Chapelle Sixtine (en coupe-file) et pour la visite avec audioguide de la basilique Saint-Pierre (en coupe-file également).
    • Aux entrées à tarif réduit pour toutes les autres attractions touristiques de Rome.
  • Et à l’ensemble du réseau de transports en commun de Rome (bus et métro) ainsi que du réseau de bus Hop On / Hop Off.

Il s’agit de la solution la plus avantageuse actuellement pour visiter les principaux sites touristiques de Rome et du Vatican. Pour se procurer l’Omnia Card, c’est par ici que ça se passe.

Premiers pas à l’intérieur du Colisée…

Pour en apprendre plus sur l’histoire du Colisée

Une fois que vous aurez pénétré à l’intérieur du Colisée, il ne restera plus qu’à en profiter. L’édifice est réellement impressionnant une fois qu’on a mis les pieds à l’intérieur. Mais malheureusement, comme pour le Forum Romain et le Mont Palatin, les explications ne sont pas vraiment légion… Ce qui ne pose pas spécialement problème si vous êtes juste curieux de voir à quoi peut ressembler l’intérieur du Colisée. Par contre, si vous voulez vraiment en apprendre plus sur le monument et son histoire, je ne saurais que trop vous conseiller de vous tourner vers :

    • Un bon guide papier, pour s’informer globalement sur les temps forts de l’histoire du monument. Le routard est  personnellement mon guide favori sur Rome. Les informations sont nombreuses mais pas indigestes, juste suffisantes pour avoir un bon aperçu de l’histoire des sites et des monuments.
  • Une visite guidée. Sans surprise, la visite reste encore le meilleur moyen d’en apprendre un maximum au cours des différentes visites.

Mon avis et quelques photos de ma visite

Contrairement à un certain nombre d’amphithéâtres romains, le Colisée n’a pas conservé sa piste et ses gradins. Ce qui peut avoir tendance à en décevoir certains… Malheureusement, le pillage des pierres ainsi que quelques tremblements de terre ont eu raison d’une grande partie des installations d’origine. A l’heure actuelle, on peut donc admirer quand même une grande partie de la structure intérieure, les souterrains et les galeries présents sous la piste, les vomitoires ainsi que quelques salles aménagées à l’intérieur.

Au cours de la visite, il est possible de se déplacer tout autour de l’enceinte sur plusieurs niveaux. Attention, l’accès aux souterrains est réservé aux visiteurs accompagnés d’un guide. Le monument accueille également régulièrement des expositions temporaires liées à la civilisation romaine. Lors de notre visite, nous avons par exemple assisté à une exposition sur Constantin, le premier Empereur romain chrétien.

interieur-colisee-rome

colisee-visite-interieure

gradins-colisee-rome
Les seuls gradins qui restent sont aujourd’hui visibles dans une petite partie à l’ouest de l’édifice.
dans-le-colisee-rome
Les galeries souterraines du Colisée.

Personnellement, je n’ai absolument pas été déçue de cette visite ! Certes, sans visite guidée, la visite à l’intérieur du Colisée ne s’éternise pas pendant des heures mais nous avons tout de même passé un très bon moment sur place. Je ne sais pas si c’est le fruit du hasard ou bien la conséquence de la période de notre visite (le mois d’avril) mais en toute fin d’après midi, le Colisée n’était pas spécialement envahi par la foule. Nous avons pu nous déplacer librement et profiter de la visite sans les inconvénients d’un monument saturé. Incontestablement, le Colisée reste pour moi un grand incontournable à voir lors d’un voyage à Rome.

Quelques informations pratiques

Seuls les petits sacs et sacs à dos sont désormais autorisés sur le site.

Les horaires d’ouverture du Colisée sont variables tout au long de l’année. Elles sont identiques à celles du Forum Romain et du Mont Palatin :

Du 16 février au 15 mars 8h30 / 17h
Du 16 mars au dernier samedi de mars 8h30 / 17h30
Du dernier dimanche de mars au 31 août 8h30 / 19h15
Du 1er septembre au 30 septembre 8h30 / 19h
Du 1er octobre au au dernier samedi d’octobre 8h30 / 18h30
Du dernier dimanche d’octobre au 15 février 8h30 / 16h30

Le monument est fermé le 1er janvier, le 1er mai ainsi que le 25 décembre. Ces informations sont toujours susceptibles de modifications, alors pensez à les vérifier sur le site officiel avant votre visite !

Et en sortant, ne loupez surtout pas le splendide Arc de Constantin aux abords de la voie romaine qui sépare le Colisée et le Mont Palatin.

arc-de-constantin-rome

coucher-de-soleil-coliseeBonne visite !

N’hésitez pas à partager vous aussi vos bons plans et vos astuces de visite dans les commentaires 🙂

Quelques liens utiles pour organiser un voyage à Rome

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur Youtube et Instagram :

Laisser un commentaire