Aujourd’hui, je vous propose de partir à la découverte d’une destination qui me tient tout particulièrement à cœur. C’est une ville qui m’a longtemps fait rêver, de par son histoire, son atmosphère et son patrimoine. Plus qu’un voyage, c’est dans un véritable pèlerinage que je me suis lancé en visitant… Rome ! La ville éternelle nous a accueilli, Florian et moi, pour une escapade printanière pleine de superbes découvertes. Au programme : beaucoup de marche, des vieilles pierres, et bien sûr de la gastronomie ; le tout dans une ambiance Dolce Vita dont seuls les Romains ont le secret 🙂

Première soirée à Rome

Nous atterrissons de nuit à l’aéroport de Fuimicino. À 20h passées, nous réalisons vite qu’il va être difficile de trouver quelque chose à manger à l’aéroport ! Nous nous rabattons sur les deux derniers sandwichs restants sur un étal. Pas vraiment le meilleur repas de notre vie… Tant pis, on se rattrapera demain !

Rapidement, on doit partir en quête d’un taxi. Vu l’heure, c’est vraiment ce qu’il y a de plus rapide. Nous avons fait le choix de dormir un peu à l’écart du centre-ville, nous n’utilisons donc pas les transports en bus ou en train qui déposent directement dans le centre. Attention aux arnaques, le tarif pour une course en taxi jusqu’à Rome est fixé par la municipalité : le montant s’élève à 40 € la journée et 50 € la nuit. Après un gros quart d’heure d’une conduite ultra sportive (pour ne pas dire tout à fait dangereuse !), nous arrivons à l’hôtel.

Bienvenue à Rome !
Si c'était à refaire, j’opterais plutôt aujourd’hui pour un transfert en navette. J'ai utilisé ce moyen de 
transport lors de mes autres voyages et la navette s'est toujours montrée très efficace et rapide. Pas 
besoin de réfléchir logistique en arrivant, on est déposé directement à son hôtel ! Il suffit de réserver
la navette en avance et le prix est souvent bien plus intéressant qu'une course en taxi (même si le 
trajet peut être un peu plus long car la navette est partagée entre plusieurs voyageurs qu'il faut 
déposer à différents hôtels).

Pour ce séjour, nous avons choisi de prendre un hébergement en dehors du centre touristique pour entrevoir également les quartiers de la ville qui n’apparaissent pas forcément dans les guides. Et nous aimons par-dessus tout nous promener dans les supérettes locales et cuisiner nos petites recettes avec les produits du coin 🙂 Nous avons donc réservé un studio à l’apparthotel Adagio Roma*. Le quartier est un peu excentré, mais plusieurs lignes de bus nous emmènent dans le centre-ville de Rome assez rapidement. Nous avons choisi cet appart’ hôtel suite aux très bons avis laissés par les voyageurs et parce que les prestations semblaient très bonnes. La résidence se trouve dans un environnement calme, le studio est grand, très propre et dispose d’un balcon. On trouve également sur place un  restaurant et une piscine.  Nous avons été enchantés par cet établissement ! Il s’agit d’une vraie bonne adresse si l’on souhaite souffler un peu le soir et sortir de l’agitation du centre-ville.

* La résidence hôtelière Adagio Roma a déménagé quelques mois après notre passage mais a conservé exactement les mêmes caractéristiques que celles que nous avons connu lors de notre voyage.

À l’assaut des grands incontournables de Rome : le Palatin, le Colisée et le Forum Romain

Pour notre première journée à Rome, nous allons tout de suite à l’essentiel : direction le centre historique et plus particulièrement le Colisée, le Forum et le Palatin ! Sur le chemin, on réalise rapidement à quel point Rome est une ville touristique. On entend parler partout des langues du monde entier ! Alors, pour conjurer un peu le sort, on décide d’attaquer la journée par le Mont Palatin,  peut-être la moins touristique des attractions du centre historique. Bonne pioche ! Même si l’on patiente un peu pour rentrer, une fois à l’intérieur le parc est plutôt calme et on s’y promène en toute tranquillité.

Le lieu est juste splendide. La colline abrite quelques-uns des vestiges antiques les plus anciens de la ville, comme les ruines de nombreux palais impériaux ou de grandes villas aristocratiques. En cette matinée d’avril, il fait bon déambuler le long des allées ombragées et passer de vestige en vestige. Même si les ruines sont parfois assez fragmentaires, la promenade est bucolique à souhait ! Lors de votre promenade, ne loupez pas les vestiges de la maison d’Auguste ainsi que les très belles peintures de la maison de Livie. On peut également apercevoir de belles vues dégagées sur le centre historique ainsi que sur le Forum Romain situé juste en contrebas. Le Palatin dispose également d’un petit musée qui regroupe les plus belles pièces trouvées ici. Attention très peu d’indications sur le site !

Quelques conseils pratiques pour la visite du Palatin : 
- Privilégier une visite le matin à l'ouverture ou le soir dans l'heure précédant la fermeture. 
- Pour l'entrée, il n'existe qu'un seul et même billet combiné valable à la fois pour le 
Colisée, le Forum et le Palatin. Le billet est en vente à l'entrée des trois sites (12€). Attention 
la queue est longue pour se le procurer, il est donc recommandé d'acheter les billets en ligne 
avant la visite et surtout, d'opter pour une option coupe-file. Pour seulement, 5€ de plus on 
trouve sur la plate-forme Ceetiz  un billet coupe-file valable à la fois pour le Colisée, le 
Palatin et le Forum. Attention, il s'agit d'un billet très plébiscité alors il est plus que conseillé 
de s'y prendre à l'avance !
- Si vous être intéressé par une visite guidée, on trouve une visite combinée des 3 sites 
(Forum, Palatin, Colisée) très enrichissante et faite en français, à réserver à l'avance 
également. Très utile pour compenser l'absence d'explications sur les lieux.

Nous continuons notre visite par le Forum Romain, le cœur de la vie sociale et politique de la Rome antique.

Tout de suite, nous remarquons que l’affluence est beaucoup plus importante. L’accès se fait directement depuis le Palatin en passant aux pieds de l’Arc de Titus. Nous débouchons sur l’artère principale du forum, la Via Sacra qui aligne encore de nos jours plusieurs façades de temples. Je vous recommande vraiment de vous équiper d’un bon guide papier ou d’opter pour une visite guidée, car là encore on ne trouve aucune explication sur le site à propos de la fonction autrefois allouée aux différents bâtiments. Sinon, il est aussi très agréable de se laisser porter au hasard des vestiges et d’imaginer à quoi pouvait bien ressembler le Forum il y a 2000 ans. Pour les photographes, on peut faire de très belles prises de vue. Pensez également à prévoir de bonnes chaussures car les sentiers sont parfois escarpés. Sur le forum, ne loupez pas :

  • le temple de Romulus, reconverti en église et ouvert au public
  • la superbe colonnade du temple d’Antonin et Faustine
  • la maison des vestales, paisible, avec sa cour bien conservée
  • la colonne de Phocas, qui surplombe le forum de ses presque 14 mètres de hauteur
  • l’Arc de Septime Sévère
  • le temple de Saturne et son impressionnante colonnade
Quelques conseils pratiques pour la visite du Forum :
- Pour ce site également, je ne saurais que trop vous conseiller d'opter pour un billet avec option 
coupe-file (disponible ici). Il s'agit toujours du même billet combiné valable  pour les 3 sites 
(Palatin, Forum, Colisée).
- Pensez à vous équiper en chapeaux, casquettes et éventuellement crème solaire. Il y a très peu 
d'ombre sur les sites (un peu plus sur le Palatin que sur le Forum) et dès le mois d'avril le soleil tape 
très fort. Ma peau de blonde a bien donné ce matin-là au niveau des coups de soleil :)
- Le forum est moins étendu que le Palatin. Au niveau du temps de visite, il faut compter une bonne 
demie journée pour les deux sites. En fonction de l'intérêt que chacun porte à l'histoire et à 
l'archéologie, il est possible de passer beaucoup plus ou beaucoup moins de temps sur place.
- Et pour avoir la chance de bénéficier des meilleures explications sur les ruines, il existe toujours la
visite guidée combinée des 3 sites (Palatin, Forum, Colisée) en français.

L’heure tourne et nos estomacs commencent à se faire entendre ! Nous avons arpenté les deux sites archéologiques pendant plus de quatre heures. En sortant du Forum, nous longeons les Forums Impériaux à la recherche d’une petite adresse sympathique pour manger. On décide de ne pas ouvrir nos guides et de se fier à l’instinct ! On trouve finalement un petit passage ombragé avec un grand escalier où donnent une minuscule pizzeria et un glacier (les adresses sont à retrouver sur la carte en fin d’article). L’intérieur de la pizzeria est bondé et les parts exposées pour la vente à emporter sont franchement appétissantes ! Une fois nos commandes récupérées, on part s’installer à l’ombre sur l’escalier. Nous avons une vue plongeante sur le bout des Forums Impériaux ainsi que sur l’immense colonne Trajane. Bref, un très bon spot pour une petite pause revigorante. Merci Caesar Pizza pour ce premier repas romain très réussi 🙂

Mais la journée n’est pas finie. Il nous reste encore une visite à faire et pas l’une des moindres : le Colisée ! Quelle émotion de me retrouver pour la première fois aux pieds de cet énorme colosse ! Forcément, même si nous avons déjà nos billets en main, nous attendons avant de pouvoir entrer sur le site. Et une fois à l’intérieur, on est vraiment impressionné par la foule que peut contenir l’édifice ! L’intérieur reste très impressionnant, même si la piste et les gradins n’ont pas résisté à l’épreuve du temps (et des pillages !). On fait tranquillement le tour du bâtiment en passant par le petit espace d’exposition temporaire, cette fois consacré à l’empereur Constantin.

A lire aussi : Visiter le Colisée, quelques conseils pour une visite inoubliable

Bien fatigués, on décide de prendre le bus et de rentrer à l’hôtel. Il faut recharger les batteries pour demain car le Vatican nous attend !

A lire aussi : La suite de notre voyage à Rome, chapitre 2 !

Quelques liens utiles pour organiser un voyage à Rome

Auteur

Amoureuse des voyages et de la découverte, je partage sur mes blogs mes expériences et mes souvenirs de voyage pour vous inspirer et je l'espère, vous dépayser ! Continuons l'aventure ensemble sur Youtube et Instagram :

4 Comments

  1. Bonjour,

    Je vais à Rome cet été. J’ai hâte!!! Par contre pour les billets de visite vous les aviez pris sur quel site?
    Merci

    • Laura Reply

      Bonjour Alexia,
      Pour réserver les billets à l’avance, il existe différentes plateformes qui proposent à peu près toutes les mêmes activités. Mes deux plateformes favorites sont Ceetiz et Get Your Guide, fiables et avec une ancienneté qui permet d’avoir confiance 🙂
      Au plaisir,
      Laura

  2. J’ai visité Rome en juillet et comme toi j’ai a-do-ré. C’est une ville impressionnante de par sa beauté ! Nous on a eu de la chance de fou pour le Colisée : non seulement on est arrivés un jour où la visite était gratuite, mais en plus on n’a pas dû faire la file pour entrer (alors qu’il y en avait une énooorme, encore aujourd’hui je me demande ce que tous ces gens faisaient à attendre là ahahah). Et pour couronner le tout, il n’y avait pas trop de monde à l’intérieur. Ah, et sans le savoir on est aussi arrivés le jour juste après la fin des travaux, donc il était tout beau tout neuf 😀 !

    • Laura Reply

      Quelle chance ! Vous êtes vraiment tombés le bon jour !
      Ça doit être juste génial de pouvoir visiter le Colisée dans de telles conditions. Je t’envie beaucoup pour le coup 😀

Laisser un commentaire